Menu Home

Communiqués de presse

Communiqués

24/01/2020  | Le PEV Fribourg dit non à l’extension de la norme anti-raciste

Le texte de la loi pro­posé crée des pré­ca­ri­tés juri­diques. En conséquence, le PEV Fri­bourg recom­mande un Non à l’extension de la norme anti-​raciste.

Toute inci­ta­tion à la haine doit être punie

Le PEV du can­ton de Fri­bourg se pro­nonce contre la haine et pour la liberté d’expression. Tout en ayant

Le texte de la loi proposé crée des précarités juridiques. En conséquence, le PEV Fribourg recommande un Non à l’extension de la norme anti-raciste.

Toute incitation à la haine doit être punie

Le PEV du canton de Fribourg se prononce contre la haine et pour la liberté d’expression. Tout en ayant considéré qu’aujourd’hui il n’y a pas automatiquement de poursuites pénales pour des déclarations homophobes générales, le comité du PEV Fribourg considère que la loi actuelle est suffisante pour punir toute incitation à la haine, laquelle doit être sanctionnée quelle que soit la population visée.

Des zones grises dangereuses pour la liberté d’expression

Si cette extension de la loi est adoptée, le comité du PEV Fribourg craint que certaines zones grises permettent à la justice d’en faire une mauvaise interprétation comme c’est par exemple le cas depuis 2008 de la LEI (loi sur les étrangers) qui n’atteint pas sa cible, mais condamne des personnes qui ne devraient pas l’être.  Pour la professeure de droit public et avocate Madame Isabelle Häner, les conflits potentiels avec des droits fondamentaux tels que la liberté d'opinion ou la liberté de croyance et de conscience nécessiteraient une formulation extrêmement précise de l'art. 261 du code pénal Suisse.

En ce qui concerne l'extension de l'article pénal relatif à l'orientation sexuelle, « la question se pose alors de savoir quand et de quelle manière l'État doit pouvoir intervenir dans les dogmes de foi des Églises ».

Le PEV Fribourg voit un problème possible dans l’interprétation large de l’expression « prestations destinées au grand public » qui ne définit pas précisément un groupe en particulier. Des condamnations sont tout à fait possibles, par exemple, si l’église en venait à refuser une bénédiction ou un poste pastoral en raison de l’orientation sexuelle vécue – quelque ça soit! –, dans le cas où une association refuserait l’adoption par un couple de même sexe ou si une plateforme de rencontre ne proposerait que des partenaires hétérosexuels.

Conclusion

Le parti évangélique fribourgeois estime que la loi actuelle est suffisante pour condamner toute incitation à la haine et invite les citoyennes et les citoyens à se prononcer contre l’extension de la loi anti-raciste afin de préserver la liberté de conscience et d’expression.

 

© Photo by Sandy Mil­lar on Uns­plash

21/10/2019  | Le PEV Fribourg tient à remercier les électeurs pour leur soutien

Avec près de 4500 voix, le PEV Fri­bourg a contri­bué à ren­for­cer le centre lors des élec­tions natio­nales de 2019.

Le PEV Fri­bourg est entré aux élec­tions du 20 octobre avec une liste com­plète du Conseil natio­nal. Mirjam Lehmann-​Ritter, mère de famille et

Avec près de 4‘500 voix, le PEV Fribourg a contribué à renforcer le centre lors des élections nationales de 2019.

Le PEV Fribourg est entré aux élections du 20 octobre avec une liste complète du Conseil national. Mirjam Lehmann-Ritter, mère de famille et institutrice de Fräschels au district du Lac, a réussi à obtenir le plus grand nombre de votes. Les 4‘482 votes du PEV ont permis de maintenir les deux sièges du centre, du PDC. Avec une faible augmentation de la proportion d'électeurs à 0,74 %, la PEV a encore de potentiel à gagner dans le canton de Fribourg.

4 des 7 conseillers nationaux élus du canton de Fribourg sont des femmes (2 en plus), dont la PDC sortante Christine Buillard-Marbach d'Ueberstorf et la nouvelle élue Marie-France Roth Pasquier de Bulle. Pour le second tour des élections au Conseil des Etats, le comité exécutif cantonal recommande de continuer d'exprimer la confiance à Beat Vonlanthen du PDC, qui, surtout en matière éthique, est engagée en faveur des valeurs bibliques.

Au niveau suisse, le PEV a pleinement atteint l'objectif électoral espéré avec un siège supplémentaire dans le canton d'Argovie. Avec Lilian Studer (Argovie), Marianne Streiff-Feller (Berne) et Nik Gugger (Zurich) le PEV est désormais représenté au Conseil national par 3 sièges. Ce qui est très réjouissant, et certainement le meilleur cadeau d'anniversaire pour les 100 ans du PEV.

Selon les Freiburger Nachrichten du 21.10.2019, le PEV du canton de Fribourg n'a " pratiquement pas d’importance " en termes numériques - mais même peu de sel et de lumière remplissent (parfaitement) leur fonction. Le comité exécutif cantonal se réjouit que les Verts de Fribourg, nouvellement élus au Conseil national avec Gerhard Andrey, représentent l'une des préoccupations centrales du PEV, la préservation de la création. Néanmoins, il y a toujours un besoin urgent d'un fondement chrétien dans la politique environnementale et dans les questions éthiques.

Le PEV Fribourg tient à remercier pour tout le soutien et souhaite continuer à contribuer de toutes ses forces à la justice, à la durabilité et à la dignité humaine dans le canton, et y faire entendre la voix chrétienne.

 

02/09/2019  | Sept candidatures du PEV au Conseil national

Le PEV du can­ton de Fri­bourg a dési­gné sept can­di­dats enga­gés pour les élec­tions fédé­rales de l’automne prochain.

La liste 20 est d’une grande diver­sité en termes de répar­ti­tion des régions lin­guis­tiques, de groupes d’âge, de sexe, d’activités pro­fes­sion­nelles et

Le PEV du canton de Fribourg a désigné sept candidats engagés pour les élections fédérales de l'automne prochain.

La liste 20 est d'une grande diversité en termes de répartition des régions linguistiques, de groupes d'âge, de sexe, d'activités professionnelles et d'appartenance religieuse. Avec le pasteur David Hausmann et le directeur de publication Niklaus Mosimann, le PEV a également deux candidats de haut niveau très connus, notamment dans les milieux chrétiens.
C'est un grand plaisir pour le PEV d'accueillir pour les élections d'automne le pasteur David Hausmann, La Tour-de-Trême, le directeur de publication Niklaus Mosimann-Schwab, Kerzers, l'institutrice et épouse Mirjam Lehmann-Ritter, Fräschels, Ueli Herren, Lurtigen, expert informatique et chef de projet, Keran Kocher, étudiant EPFL, Vaulruz, la femme d'affaires Karin Mrazeck, Düdingen, ainsi que Konstantin Stefanov, ingénieur civil et théologien, Galmiz. 
Le PEV du canton de Fribourg s'est fixé pour objectif d'apporter une contribution substantielle aux objectifs électoraux du PEV Suisse et d'aider le PEV à atteindre au moins 2% des électeurs dans toute la Suisse. En outre, le PEV cantonal veut contribuer au renforcement du centre politique.


Le dépliant électoral
Photo des candidats en résolution d'impression